Shye Ben Tzur & Jonny Greenwood : Junun

Pochette de Junun par Shye Ben Tzur & Jonny Greenwood

MÉNAGE ADROIT Lors de ma dernière chronique, je me laissais aller à quelques digressions inutiles à propos d’Erik Truffaz et de l’Inde du nord. Des sujets qui n’avaient que peu à voir avec la musique de Matthew Halsall. Pourtant, nous savons que les détails ont leur importance sur LVM. Et je le prouve !     Aujourd’hui : l’Inde du nord (dépaysement garanti). De tous temps, de grands noms du rock ont parcouru le… Lire la suite…

Natalie Merchant : Paradise Is There

Pochette de Paradise Is There par Natalie Merchant

UN AUTRE PARADIS BLANC Les fêtes de fin d’année sont là, avec les réveillons, le sapin, les moments de bonheur simple en famille. Dans son nouvel album « Paradise Is There », c’est un peu à tout cela que nous convie Natalie Merchant. Comme un petit cadeau de Noël juste à temps.   C’est en 1995, tout juste après avoir quitté le groupe, que l’ex-chanteuse des 10 000 Maniacs publiait « Tigerlily », son premier disque solo…. Lire la suite…

Mehliana : Taming The Dragon

Pochette de Taming The Dragon par Mehliana

LE MONSTRE QUI DRESSA LE DRAGON Mehliana, c’est un duo : Brad Mehldau (aux claviers) et Mark Giuliana (à la batterie et à l’électronique). Une sorte de monstre ou de mot valise en fait. Je connaissais la curiosité de Brad Mehldau pour à peu près toutes les musiques qui l’entourent.   Des versions personnelles de Radiohead, The Beatles, Chico Buarque, Paul Simon .., ça montre quand même une ouverture d’esprit assez grande…. Lire la suite…

The Black Keys : Turn Blue

Pochette de Turn Blue par The Black Keys

LE BLUES DE L’HUILE DE VIE D’ANGE Entendons-nous bien : dire que j’entends des éléments pop dans la musique de Black Country Communion, Biffy Clyro ou Queens Of The Stone Age ne signifie pas pour autant que je considère ces groupes comme les nouveaux défenseurs de ce même courant pop.   Depuis un moment, mes petites oreilles observent humblement de nombreux changements dans la représentation musicale, les barrières et les repères semblent bouger… Lire la suite…

Devendra Banhart : Mala

Pochette de Mala par Devendra Banhart

QUAND BOULI RENCONTRE DEVENDRA J’aime les rencontres imprévues. Et celle que j’ai faite avec la musique de Devendra Banhart est de celles-là. En 2008, j’étais allé voir le film « Eldorado », du réalisateur belge Bouli Lanners. Un superbe road-movie à l’américaine (travellings et grosse bagnole à l’appui) à travers la campagne belge. Au cours duquel je faisais connaissance avec des personnages hauts en couleur, complètement paumés et chez qui l’on pouvait sonder un vertigineux… Lire la suite…