Lillie Mae : Forever & Then Some

Pochette de Forever & Then Some par Lillie Mae

ON LA TROUVAIT PLUTÔT JOLIE, LILLIE La country et Maxime C, une vieille histoire. Avec mes bottes mexicaines et mon fidèle chapeau, j’ai la dégaine d’un gars aficionado des danses qui font fureur ça et là. Perdu !   Par contre, je me rappelle fort bien (il y a quoi… quinze ans) la tête de mon pote Pierre T lorsque, nous rencontrant dans le train, je lui présente mon best-of d’Hank Williams… Lire la suite…

Dennis Wilson : Pacific Ocean Blue

Pochette de Pacific Ocean Blue par Dennis Wilson

TOTALE IMMERSION Dans ma vie d’auditeur, il m’est rarement arrivé de tomber raide dingue d’un album et d’un artiste ou groupe au bout de quelques secondes d’audition. Ce fut le cas de The Doors (« Light My Fire »), Genesis (« Foxtrot »), The White Stripes (« White Blood Cells ») et tout récemment, depuis plusieurs mois déjà : Dennis Wilson.   L’album n’est pas en soit une trouvaille sorti des limbes, mais il squatte quasiment ma chaine… Lire la suite…