Vitalic : Voyager

Pochette de Voyager par Vitalic

BESOIN VITALIQUE ? 2017 démarre fort avec la sortie du quatrième opus du dijonnais Pascal Arbez-Nicolas, alias Vitalic. L’occasion pour Ænim A et Demetrius P de croiser leur regard pas si différent sur la musique d’un véritable pilier de l’électro française.   Ænim A – Vitalic de Dijon est un peu à l’électro ce que la moutarde est à n’importe quel plat : ça met les papilles en alerte, ça peut piquer un peu… Lire la suite…

Mystery Jets : Curve Of The Earth

Pochette de Curve Of The Earth par Mystery Jets

JET-SET ET MATCH Je suis un diesel, un artisan de la chronique et je n’en n’écris pas en vingt minutes, comme ça sur un coin de table. D’ailleurs j’ai commencé à travailler sur cet article-ci il y a pile une semaine. C’était la Journée de la Terre et la mort de Prince secouait alors le monde entier.   Je noyais donc mon chagrin dans le café tout en veillant une nuit blanche… Lire la suite…

Get Well Soon : Love

Pochette de Love par Get Well Soon

UN PEU DE RHUM ANTIQUE L’amour. Tout un programme, non ? Il triomphe de tout, il rend aveugle, il est plus fort que la mort. On peut mourir d’amour, faire quelque chose avec amour ou simplement être un amour. Bref, on le met à toutes les sauces car il y en a sûrement pour tous les goûts.     Même si des albums intitulés « Love », il y en a déjà eu des caisses,… Lire la suite…

Kaiser Chiefs : Education, Education, Education And War

Pochette de Education, Education, Education & War par Kaiser Chiefs

DIEU BÉNISSE LE ROCK Depuis longtemps, la réussite de groupes, surtout les plus installés, a toujours été précaire, voire profondément instable, et en particulier chez nos voisins outre-Manche. Pour moi certaines têtes d’affiche ont réussi dernièrement à tirer leur épingle du jeu (Franz Ferdinand, Arctic Monkeys…). Mais l’instabilité chronique était déjà vraie hier (le dernier Stereophonics par exemple), avant-hier (Kasabian, U2, Oasis…) et elle le sera sûrement encore demain (on attend le… Lire la suite…

Yuck : Glow & Behold

Pochette de Glow & Behold par Yuck

LINGE SALE EN FAMILLE Il y a une dizaine d’années maintenant, par un beau matin printanier, j’avais rendez-vous avec la musique tout aussi printanière de Sonic Youth. Je venais de m’offrir pour je ne sais quelle occasion (mes Pâques peut-être… ?), l’album « Washing Machine », datant de 1995. Je découvrais alors les déflagrations bruitistes du tandem Kim Gordon/Thurston Moore, les yeux écarquillés et le gosier asséché par tant d’aridité rock. « Washing Machine », un titre à… Lire la suite…