Laraaji : Essence/Universe

Pochette de Essence/Universe par Laraaji

RELAX, IL NE VA RIEN SE PASSER Amateurs de sensations fortes, passez votre chemin. En revanche, si l’évier est bouché, si le réfrigérateur choisit les mois d’été pour cesser de réfrigérer, que le fil rouge autour de la crème de gruyère n’en fait qu’à sa tête, bref si vous êtes entré dans une de ces périodes où les inertes se rebiffent et que la situation vous met légitimement hors de vous, ce… Lire la suite…

Harold Budd : Avalon Sutra

Pochette de Avalon Sutra par Harold Budd

RETENEZ VOTRE SOUFFLE Si je vous dis « Avalon » et que vous me répondez « Roxy Music » et qu’à la mention de « Sutra », le seul mot qui vous vient à l’esprit est « Kama », vous êtes loin du but. Car le présent pascal dont je veux vous entretenir est aussi loin des postures de crooner de Brian Ferry que de l’érotique indienne. La réédition de l’album « Avalon Sutra » d’Harold Budd, sur le distingué label Darla,… Lire la suite…

Stephan Micus : Panagia

Pochette de Panagia par Stephan Micus

LOUONS LA VIERGE MARIE Dans mes jeunes années, à la recherche de je ne sais quel équilibre, je pratiquais le yoga. Mon professeur, un Indien de Lille (ou peut-être l’inverse), avait à l’évidence une connaissance approfondie des techniques d’ascèse et de contemplation de l’Asie du Sud. Et je serais bien mal placé pour émettre le moindre doute sur ses compétences, du moins yogiques. Musicalement, je dois confesser que ses choix m’ont régulièrement… Lire la suite…

Ludovico Einaudi : In A Time Lapse

Pochette de In A Time Lapse par Ludovico Einaudi

TO JAZZ OR NOT TO JAZZ Supposons que le jazz n’existe pas. Certes, c’est un exercice mental un peu périlleux, et si cette musique est bien un mélange de styles antérieurs (work songs, spirituals, blues, ragtime…), cela revient à imaginer qu’aucun esclave noir n’aurait jamais débarqué sur le sol des États-Unis. Et là, l’hypothèse devient un peu vertigineuse : car plus tard, pas de rhythm’n’blues, pas de soul, pas de disco, pas… Lire la suite…

Brian Eno : Lux

Pochette de Lux par Brian Eno

AMBIANCE ! Les mauvaises langues vont jusqu’à prétendre que Brian Eno fait toujours le même disque. Sa dernière production (si c’est toujours la dernière à l’heure où j’écris ces lignes, l’homme étant plutôt prolifique) va-t-elle faire mentir ses détracteurs ? « Lux » s’inscrit clairement dans la lignée des productions ambient d’Eno, une musique atmosphérique, sans éclats, hypnotique voire narcotique (selon votre état de fatigue). Le terme « ambient », si présent dans les musiques électroniques… Lire la suite…