Depeche Mode : Delta Machine

Pochette de Delta Machine par Depeche Mode

LES MAÎTRES DU TEMPLE Lorsque Depeche Mode sort un nouvel album, le temple electro-pop se met à vibrer sur ses fondations, ses apôtres attendant avec impatience le moment de grâce. Faire communier sous un même étendard fans de new-wave, d’electro, de pop et de rock, en prêchant à travers un chant habité l’universelle épreuve du péché et de la rédemption. Voilà un commandement qui dure depuis plus de trente ans, un exemple… Lire la suite…

Tété : Nu Là-Bas

Pochette de Nu Là-Bas par Tété

REMÈDE ANTI-MOROSITÉ Quand j’ai dû me lancer pour cette première chronique, j’avais deux appréhensions : que raconter (sous-entendu d’assez intelligent pour intéresser nos lecteurs) et de quel album parler ? Et là, Guillaume G est arrivé, tel mon sauveur sur son vaillant destrier : « Il y a le nouvel album de Tété ». Tété ? Direct le souvenir du magnifique À La Faveur De l’Automne m’a fait m’empresser d’écouter le premier single de ce nouvel opus, le… Lire la suite…

Julien Pras : Shady Hollow Circus

Pochette de Shady Hollow Circus par Julien Pras

PRAS, L’ILLUSIONNISTE Avec ce deuxième album, Julien Pras, prodige bordelais qui avait fait surface avec son groupe Calc au début des années 2000, nous prouve une fois de plus (« Southern Kind Of Slang », 2010), qu’il a eu raison de tracer sa route en solo. Passé maître en folk mélodique atmosphérique, ce jeune trentenaire a écrit, arrangé, joué sur de multiples instruments, produit et mixé avec un talent peu commun dans l’hexagone. D’apparence… Lire la suite…

H Burns : Off The Map

Pochette de Off The Map par H Burns

COCK-A-DOODLE-DOO ! Non, contrairement à ce que les médias généralistes pourraient (ou voudraient) nous faire croire, la musique de qualité n’a pas dit son dernier mot, même chez nous. Il y a un ailleurs donc pour mes oreilles désireuses de découvrir des perles de folie. Et parler de folie dans le projet de Renaud Brustlein, alias H Burns, relève du doux euphémisme. Jugez plutôt : H Burns , lui qui avait déjà sorti… Lire la suite…

Inc. : No World

Pochette de No World par Inc.

C’EST NOEL QUI VA ÊTRE CONTENT À l’image d’un groupe tel qu’Oasis, les formations composées de deux frères ne sont pas toujours évidentes à gérer. Comme beaucoup, les nombreuses prises de bec des frères Gallagher m’avaient lassé. La guerre fratricide avait fini par avoir raison de ce groupe. Il n’y avait plus d’osmose, plus d’harmonie. Ici, Andrew et Daniel Aged nous en offrent un joyau concentré. Loin du rock brutal du groupe… Lire la suite…

The Lumineers : The Lumineers

Pochette de The Lumineers par The Lumineers

2 GARÇONS, 1 FILLE : BIEN DES POSSIBILITÉS Décidément l’industrie du disque restera toujours à mes yeux une nébuleuse obscure, capable du pire comme du meilleur. Cela fait bientôt un an que le premier album des Lumineers est sorti aux States. Et c’est seulement le mois dernier que nous arrivait la « version française » (traduisez : augmentée de deux titres live inédits, chanceux que nous sommes !) de ce disque… lumineux. Wesley Schultz et Jer… Lire la suite…