Terakaft : Ténéré (Alone)


SUPPLÉMENT DE DÉSERT

Pochette de Ténéré (Alone) par TerakaftAujourd’hui, il fait chaud. Si vous trouvez cette proposition un tantinet banale, relisez « L’Étranger » : ça vaut bien « Aujourd’hui, maman est morte ». Sauf que Camus ne parlait pas de sa mère, alors que je parle du temps qu’il fait VRAIMENT, ce qui me donne un supplément de réalité.

 

Aujourd’hui, il fait chaud, et c’est peut-être la dernière fois avant que nous ne rentrions dans dix mois de frimas, d’engelures et de passe-montagnes. À écouter des disques ensoleillés pour réchauffer l’atmosphère. Le disque dont je vous parle est de ceux-là. En février 2013, je vous avais parlé de Tinariwen, probablement le groupe Touareg le plus célèbre dans nos contrées. Il n’est pas le seul, loin s’en faut. Des groupes comme Toumast ou Tamikrest ont suivi ses traces, au même titre que Terakaft, dont il est question ici. Celui-ci est essentiellement un duo, avec quelques musiciens additionnels, dirigé depuis 2007 par Liya Ag Ablil, dit Diara. Ce dernier est d’ailleurs un ancien membre de Tinariwen, frère d’Inteyeden Ag Ablil (mort en 1995), mais curieusement il rata le décollage international du groupe au tournant des années 2000. L’autre permanent du duo est Sanou Ag Ahmed, dit Sanou. Il a lui aussi passé du temps auprès de Tinariwen quand il était jeune, avant de fonder Terakaft avec Kedou, un ancien de Tinariwen. Vous suivez toujours ?

Terakaft est peut-être plus rock que Tinariwen, mais on y retrouve les mêmes guitares électriques, qui adaptent des rythmes autrefois joués sur des luths plus traditionnels. Ces derniers ne répondent plus aux besoins de puissance sonore des jeunes Touaregs, dont la musique doit pouvoir s’entendre à travers le désert. Sur les cinq disques de Terakaft, celui-ci est le second produit par Justin Adams, compagnon de route de Robert Plant, qui renforce évidemment le côté rock (voire dansant) du groupe, tout en respectant son langage original. Un disque idéal pour aborder la rentrée, mais vous avez encore un peu de temps : aujourd’hui, il fait chaud.

Terakaft en images


9 titres / 37 mn (World Village) – sortie le 05/05/2015

Liya Ag Ablil & Sanou Ag Ahmed : Voix, guitares, percussions – Richard Emery : Basse – Justin Adams : Percussions additionnelles, guitares

Produit par Justin Adams

En savoir plus : myspace.com/terakaft


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.