Other Lives : Tamer Animals


NAISSANCE ET RENAISSANCE

tamer-animals-lesveillesmusicalesIl y a certains groupes qui une fois découverts ne vous quittent plus, ce fut le cas pour moi avec Other Lives, formation originaire de Stillwater en Oklahoma qui a récemment produit un nouvel EP 4 titres « Mind The Gap », l’occasion de revenir sur leur deuxième et remarquable album « Tamer Animals ».

À l’instar de Sigur Rós dont les compositions sont imprégnées de la splendeur organique des paysages islandais, Other Lives nous emmène dans les panoramas ouverts sur l’infini des plaines américaines. Comme le dit d’ailleurs son fondateur et  leader Jesse Tabish, « cet environnement  a façonné notre songwriting« . Musique hautement cinématographique, décrire cet album c’est en effet partir en voyage dans les grands espaces. Alors plutôt que d’y apposer des étiquettes (filiation avec des groupes comme Fleet Foxes)  peu importe les passerelles rock indé, folk… la découverte se suffit à elle-même pour cet opus d’une musique épique et mélancolique où les instruments se mêlent dans une orchestration subtile parfaitement maîtrisée. Une orfèvrerie d’arrangements limpides alternant calme des mises en place et sursauts des envolées mélodiques dans lesquelles résonnent des harmonies vocales délicates portées par les guitares, violons, cuivres, harmonium …et rythmiques épurée.

Des compositions que n’aurait pas renié un Ennio Morricone pour sublimer un western spaghetti. For 12 vous rappellera l’introduction de How To Disappear Completely de Radiohead, tandis que  les cinéphiles  trouveront dans le clip une réminiscence d’un « 2001, L’Odyssée De l’Espace » d’un certain Kubrick. Non, Other Lives n’est donc pas un énième groupe de barbus poly-instrumentistes. La présence dans la bande de la charismatique violoncelliste Jenny Hsu rajoute, s’il en était besoin, une touche supplémentaire de prestance scénique à cette formation. Servir un propos est une chose remarquable, nous rappeler que nous sommes des êtres vivants qui peuvent être touchés en plein cœur est une chose rare. La réussite des deux cela s’appelle du grand art, chapeau bas !

La vidéo officielle de For 12


11 titres / 40 mn (TBD Records) – Sortie le 29/08/2011

Jesse Tabish : Voix, guitares, piano, percussion, harmonium, orgue – Jonathon Mooney : Violon, trompette, cor, percussion, piano, orgue, guitares – Josh Onstott : Basse, percussion, bgv’s – Colby Owens : Batterie, percussion, clarinette – Jenny Hsu : Violoncelle, piano, voix, bgv’s

Produit par Jesse Tabish, Jonathon Mooney & Joey Waronker

En savoir plus : www.otherlives.com


3 Comments on “Other Lives : Tamer Animals

  1. Pingback: INDIANS : Somewhere Else | LesVeillesMusicales

  2. Pingback: HALF MOON RUN : Dark Eyes | LesVeillesMusicales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.