Eric Legnini : Sing Twice !


MULTICOLOUR MUSIC

Pochette de Sing Twice ! par Eric LegniniJ’ai passé une bonne partie de ma jeunesse dans une ville frontalière de la Belgique et quand j’étais petite, ce pays voisin et ses habitants avaient une image complexe.

 

Il y avait bien sûr les fameuses histoires belges (qui me font beaucoup moins rire maintenant que j’ai grandi), il y avait la fascination pour le quartier des « baraques » avec ses commerces qui étaient ouverts même le dimanche (eh oui, à l’époque c’était rare !), il y avait la langue (malgré les origines familiales, je ne parlais pas le flamand) et tout un tas de produits qu’on ne trouvait que de l’autre côté de la frontière. Bref, c’était juste à côté et pourtant c’était ailleurs, une autre ouverture sur le monde (contrairement à ceux qui voudraient faire croire que le Vlaams Belang y domine les esprits). Et c’est cette ouverture sur le monde que j’ai trouvée dans l’album d’Eric Legnini (ça y est, on y vient).

Sa famille vient d’Italie (encore une fenêtre), mais il est bien né en Belgique, où il a enseigné un temps le piano jazz au conservatoire de Bruxelles. L’ouverture, je l’ai trouvée dans les styles de musiques, allant de l’afro à la pop en passant bien sûr par le jazz. Et je l’ai trouvée aussi dans la conception de l’album. Les titres ont été largement « tournés » en concert, et surtout les morceaux ont été écrits pour et avec les chanteurs qui y participent. Et c’est ainsi que nous retrouvons Hugh Coltman, bien connu des habitués de ces pages et dont j’ai clairement senti la patte dans les paroles (qu’il a écrites) et dans l’ambiance des chansons qu’il interprète. Ajoutez à cela que Legnini ne s’efface pas pour autant complètement (s’ouvrir ce n’est pas s’oublier) et on a un résultat qui selon moi s’écoute, se chantonne et donne envie d’aller réécouter les albums précédents de Monsieur Legnini !

 

La vidéo officielle de Snow Falls


10 titres / 56 mn (Discograph) – Sortie le 03/01/2013

Eric Legnini : Claviers – Franck Agulhon : Batterie, percussions – Thomas Bramerie : Contrebasse – Hugh Coltman, Mamani Keita, Emi Meyer : Voix – Boris Pokora : Saxophones, flûte – Julien Alour : Trompette – Jerry Edwards : Trombone

En savoir plus : www.anteprimaproductions.com/eric-legnini


One Comment on “Eric Legnini : Sing Twice !

  1. Pingback: FRANCESCA BELMONTE : Anima | LesVeillesMusicales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.