Faiz Ali Faiz : Qawwali Flamenco


MÉTISSAGE

Pochette de Qawwali Flamenco par Faiz Ali FaizUne rencontre entre le Pakistan et l’Espagne. Certains me diront que cela a un goût de déjà vu (après tout, les maures ont passé sept siècles dans la péninsule ibérique). Mais ce serait réduire la rencontre à des a-priori et maintenant que nous savons ce que les a-priori peuvent provoquer, je ne veux surtout pas vous laisser sur cette image.

 

Tentons donc de lui donner plus de précision. Voici donc un album où apparaissent les monuments de deux styles musicaux : le qawwali et le flamenco. Attaquons déjà le premier raccourci : le qawwali est une musique pakistanaise qui s’est développée, notamment, pour favoriser l’islamisation des populations du sous-continent indien. C’est une musique soufie et donc non orthodoxe (cette tendance-là de l’islam bannissant la musique de façon générale). C’est que, tout comme le monde chrétien n’est pas unique, le monde musulman est multiple. Musicalement, la voix a une place prépondérante dans les deux styles musicaux. Tout autant que le texte qu’il sert, le chant doit favoriser le transport des émotions. Clairement on chante le qawwali ou le flamenco avec ses tripes et les deux styles sont techniquement complexes. Mais ils ont évidemment également des différences : dans le qawwali, le texte est sacré et parle de la relation de l’Homme à Dieu alors que dans le flamenco, les textes sont profanes et il est surtout question de la difficulté d’être Homme.

Le qawwali est une musique qui n’utilise pas l’harmonie mais des mélodies particulièrement complexes (en tout cas à mon oreille). Je trouve aussi que l’énergie de Faiz Ali Faiz est dans le groupe qui l’accompagne, une énergie qui me fait vraiment ressentir l’unité de l’ensemble, peut-être plus que dans le flamenco qui exprime un sentiment de solitude de la condition humaine. Quoi qu’il en soit, le fait le plus remarquable à mon avis dans cet album est que ce dernier est le fruit d’une vraie rencontre, qui ne s’est pas arrêtée à une juxtaposition de deux répertoires mais à un véritable mélange des genres avec des morceaux communs. Et un échange de ce genre, par les temps qui courent, à mes yeux, ça vaut tout l’or du monde.

Alla Hu, par le panthéon du qawwali et du flamenco


11 titres (2 CD) / 110 mn (Accords Croisés) – sortie le 27/06/2013

Faiz Ali Faiz : Voix soliste – Rehmat Ali & Karamat Ali Aad : Voix, harmonium – Kashif Ali : Voix – Rizwan Ali : Tabla – Kaleem Akhtar, Shahid Nadeem, Iqbal Hussain, Fayaz Hussain : Chœurs – Miguel Poveda & Duquende, Juan Cortes : Chant flamenco – Chicuelo, Juan Gomez : Guitare – Isaac Vigueras : Percussions

En savoir plus : www.miguelpoveda.com (en espagnol), chicuelo.com (¡en español también !)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.