The Amazing Keystone Big Band : Pierre Et Le Loup Et Le Jazz


YOUNG PERSON’S GUIDE TO THE BIG BAND

Pochette de Pierre Et Le Loup Et Le Jazz par The Amazing Keystone Big BandIl y a quelques années (je préfère ne pas compter mais ça fait vraiment beaucoup !), je jouais « Pierre Et Le Loup » de Serge Prokofiev avec quelques élèves de mon lycée pendant la pause déjeuner (du moins nous tentions de nous en approcher !).

 

Plus récemment, je découvre que l’œuvre avait été commandée au compositeur russe par la directrice artistique d’un théâtre moscovite pour faire découvrir les instruments de l’orchestre symphonique au jeune public. En 1936, elle fut jouée pour la première fois, dirigée par le compositeur lui-même. Depuis, de nombreux artistes se sont illustrés dans l’exécution de cette œuvre : Gérard Philippe, Claude Piéplu, Jacques Brel, David Bowie, Smaïn (version que je vous conseille, elle m’a beaucoup plu), Tom Novembre, … Alors quand j’ai entendu parler d’une nouvelle version en jazz, je n’ai pu m’empêcher de craindre le pire (je ne suis pas fan de toutes les versions que j’ai entendues). Quelle erreur ! Une seule écoute a suffi pour me convaincre que l’adaptation était tout à fait réussie.

Imitant la genèse de l’œuvre originale, « Pierre Et Le Loup Et Le Jazz ! » est une commande du festival « Jazz à Vienne » pour faire découvrir non seulement les instruments du big-band mais aussi les différents styles du jazz. C’est donc, comme le définit le livret une petite histoire du jazz à l’attention des parents désireux d’instruire leur descendance (tout en se cultivant). Swing, jazz manouche, blues, free jazz (et tant d’autres) : tous les styles me semblent maîtrisés par les musiciens et merveilleusement placés par les arrangeurs. Chaque style illustre les personnages encore mieux que l’œuvre originale (du moins à mes oreilles nées au vingtième siècle). Et pour couronner le tout, sept plages supplémentaires démontrent les compétences de l’Amazing Keystone Big Band. Un vrai bonheur pour mes oreilles mais peut-être pas pour mes voisins qui m’entendent chantonner les airs toute la journée.

 

Le making-of de « Pierre Et Le Loup Et Le Jazz »


24 titres / 55 mn (Le Chant Du Monde) – Sortie le 04/10/2013

Bastien Ballaz, Jon Bouteillier, Frédéric Nardin : Arrangements – Vincent Labarre, Thierry Seneau, Félicien Bouchot, David Enhco : Trompette, bugle – Bastien Ballaz, Loïc Bachevillier, Aloïs Benoit : Trombone – Sylvain Thomas : Trombone basse, tuba – Ghyslain Regard : Flûte, piccolo – Kenny Jeanney : Saxophones alto & soprano – Pierre Decassis : Saxophone alto, clarinette – Jon Bouteillier, Éric Prost : Saxophone ténor – Jean-Philippe Scali : Saxophone baryton, clarinette basse – Thibaut François : guitare – Frédéric Nardin : Piano, Fender Rhodes – Patrick Maradan : Contrebasse – Romain Sarron : Batterie – Denis Podalydès & Leslie Menu : Récitant

En savoir plus : www.keystonebigband.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.