Ravi Shankar/Philip Glass : Passages


ORIENT OCCIDENT

passages-lesveillesmusicalesRavi Shankar est mort le 11 décembre 2012. Il aura été le plus grand prosélyte de la musique indienne, et ce dès les années 1960. Comme beaucoup d’amateurs de rock, j’ai découvert le son du sitar et des tablas avec les Beatles.

Within You Without You, plage 1 de la face 2 de « Sergeant Pepper’s », que je sautais régulièrement pour passer à When I’m Sixty-four. Et puis tous ces timbres nouveaux ont trouvé place dans mes horizons musicaux. Et je m’intéressai à Ravi Shankar après avoir appris que George Harrison avait pris des cours de sitar avec lui. La relation de la star anglaise avec le maître indien fut d’ailleurs loin d’être aussi superficielle qu’on a bien voulu le dire : c’est toujours émouvant d’entendre Anoushka, fille de Ravi, évoquer, au détour d’une interview, « Oncle George ». Certes, la volonté de Shankar de promouvoir la culture et la musique indienne atteignit surement ses limites quand il se retrouva à jouer dans différents festivals, en sandwich entre des groupes de hard rock. Mais plusieurs enregistrements historiques témoignent de cette sincère volonté d’ouverture.

J’ai choisi de mettre en avant, aujourd’hui, les enregistrements de Ravi Shankar avec Philip Glass, qui constituent l’album « Passages » de 1990. La rencontre historique entre les deux musiciens avaient eu lieu en 1965, lors de la composition de la bande sonore du film « Chappaqua ». Glass, l’un des papes de la musique répétitive américaine, avait depuis lors toujours considéré Shankar comme un de ses maîtres, et selon ses dires, vingt-cinq ans après, ses sentiments n’avaient guère évolué. L’album comprend six compositions : une signée Glass, une signée Shankar, le reste consistant en deux motifs écrits par Glass, mais développés et arrangés par Shankar, et inversement pour les deux derniers morceaux. Un procédé ingénieux qui fait ses preuves sur l’album, où l’on a souvent du mal à déterminer qui est responsable de quoi, dans un style harmonieux et assez grisant. L’album est certes un peu ancien, mais il n’y aura plus de nouveaux enregistrements du vieux maître : Ravi Shankar est mort.

La version audio de Ragas In Minor Scale


6 titres / 57 mn (Private) – Sortie en 1990

Ensembles de Ravi Shankar et Philip Glass

Produit par Kurt Muncacsi, Ravi Shankar & Sursh Lalwani

En savoir plus : www.ravishankar.org


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.