Paul Lay : The Party


APRÈS LES VACANCES, LA FÊTE !

Pochette de The Party par Paul LayDans ma dernière lettre à vous, chers lecteurs, je pensais aux vacances. Maintenant qu’elles sont arrivées (du moins pour les enfants, ce qui a pour effet immédiat d’alléger mon quotidien), une petite fête pour célébrer le beau temps pourrait être une bonne idée, non ?

 

Il n’est pas ici question de la party à laquelle participait Peter Sellers en 1969, même si celle-là m’a beaucoup fait rire quand je l’ai vue dans ma jeunesse (pas en 1969 mais quelques années plus tard). Après le premier contact visuel avec l’album, je me voyais déjà dans une ambiance connue d’une certaine façon mais aussi un peu mystérieuse. Comme quand on va à une fête à laquelle on ne connait que quelques invités. La soirée a son lot de promesses mais aussi un potentiel énorme : court-on à la catastrophe de l’ennui ou vers l’inoubliable moment, ouverture vers de nouvelles amitiés ?

En fait, tout cela pourrait aussi s’appliquer à n’importe quel nouvel album : ennui mortel ou prochain coup de cœur ? Pour être honnête, j’en suis encore aux premières écoutes (et vous savez comme j’aime écouter un album plusieurs fois avant de vous en parler). Mais l’album est plein de toutes ces découvertes. Les titres sont évocateurs. Et même si je n’identifie pas toujours exactement l’intention de Paul Lay, peu m’importe. Le jeu me plaît déjà beaucoup. Ensuite, il ne reste que l’écoute. Après tout, les procédés de création dans mon esprit sont intéressants, mais l’important est que la pièce me plaise. Dans A Letter, je ne sais pas bien de quelle lettre il s’agit. Mais ça n’a pas vraiment d’importance puisque j’aime la musique ! Et un peu comme un miroir, l’album pourrait être la bande son d’une soirée entre amis. Alors une petite soirée jazz, ça vous dit ?

 

A Letter, extrait de « The Party »


11 titres / 56 mn (Laborie Jazz) – Sortie le 17/02/2017

Paul Lay : Piano, compositions – Clément Van Der Feen : Contrebasse – Dré Pallemaerts : Batterie, percussions

Pour en savoir plus : www.paul-lay.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.