Biffy Clyro : Opposites


ROCK EN KILT

Pochette de Opposites par Biffy ClyroEn programmant le dernier album du trio écossais Biffy Clyro  pour ma chronique de cette semaine sur LesVeillesMusicales, j’envisageais non sans plaisir un retour au rock couillu tendance franchement métal.

Quelque chose d’un peu primitif qui voulait satisfaire chez moi une envie de faire péter le son, de lâcher les décibels comme pour oublier la folle créativité et les arpèges primesautiers de Local Natives, la semaine dernière. Et finalement, comme presque chaque fois maintenant, mon esprit obtus et plein d’idées préconçues a dû faire son xème mea culpa. En effet, je découvrais tout de suite à l’écoute de ce gras et généreux double CD (avec un DVD de making-of, siouplaît) un univers bien plus compliqué qu’il n’y paraît. Naviguant entre les guitares abrasives d’un rock indé mâtiné d’influences métal et les mélodies entêtantes d’une pop fièrement assumée, les deux jumeaux (James & Ben Johnston, respectivement bassiste et batteur) ainsi que le leader Simon Neil me semblent faire preuve d’une réelle créativité et d’une ouverture d’esprit pas toujours évidente dans ce registre, doublées, il est vrai, d’un plaisir évident de jouer ensemble.

Bon, j’ai essayé de comprendre deux ou trois mots sur le DVD, mais comme les gars sont originaires de Kilmarnock, au fin fond de la haute Écosse, je vous avouerais que je n’ai pas compris un traître mot des secrets de fabrication qu’ils semblent distiller aux initiés. Reste un groupe qui, s’il jouit d’une véritable communauté de fans outre-manche, n’a pas encore totalement franchi les eaux pour exprimer la pleine mesure de son talent par chez nous. Je suis prêt à parier que cet album efficace, ses cornemuses, ses trompettes mariachi, la voix métallique de Simon Neil, mais aussi quelques détails plus anodins comme les fresques tatouées sur ces trois corps d’athlète sauront réparer notre retard à leur sujet. En tout cas, j’attends de pied ferme un futur concert de Biffy Clyro à Lille… Alors, rêve ou réalité ?

La vidéo officielle du single Black Chandelier


20 titres / 77 mn (14th Floor Music) – Sortie le 28/01/2013

Simon Neil : Voix, guitares – James Johnston : Basse, choeurs – Ben Johnston : Batterie, choeurs – Jamie Muhoberac & Ben Kaplan : Claviers, programmations – Michael Vennart : Guitares – Matt Chamberlain : Percussion – Benjamin Bridwell : Choeurs – Greg Leisz : Pedal steel – Eric Rigler : Cornemuse

Produit par GGGarth (Garth Richardson) et Biffy Clyro

En savoir plus : www.biffyclyro.com


4 Comments on “Biffy Clyro : Opposites

  1. Pingback: THE BLACK KEYS : Turn Blue | LesVeillesMusicales

  2. Pingback: QUEENS OF THE STONE AGE : … Like Clockwork | LesVeillesMusicales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.