Alexia Coley : Keep The Faith


RETROMANIA ?

Pochette de Keep The Faith par Alexia ColeyIl y a à nouveau une éternité depuis que je vous ai parlé. S’il en est besoin, je vous rassure, il n’y a aucun froid entre nous (avec les températures que nous connaissons en ce moment, ce serait dommage !). Le mois de décembre a juste été fidèle à lui-même : chargé !

 

Je profite donc de mes quelques jours de congés pour vous saluer et vous proposer un album pour commencer la nouvelle année, aidée par Lily, ma fille de dix ans. Alors qu’elle entend des musiques très variées depuis sa naissance, Lily commence à sortir des chansons pour enfants, s’intéresse au reste du monde et fait ses premiers choix musicaux. C’est elle qui m’a poussée à vous parler d’Alexia Coley. Car même si j’ai tout de suite adoré cet album, ma première pensée a surtout été qu’il n’y avait ici rien de nouveau. Au contraire ! « Keep The Faith » est un pur produit soul, qui imite –  à mon avis parfaitement bien – les grands noms du genre, Aretha Franklin en tête. Mais alors, me disais-je, comment se fait-il que Lily, qui n’a pas connu cette période en soit complètement fan (il a tourné en boucle sur tous les lecteurs de la maisonnée, voiture comprise !) ?

J’y vois bien entendu une hérédité culturelle, mais l’album a aussi une énergie qu’il est difficile d’ignorer. Bertrand D vous dirait que c’est à nouveau de la Rétromania, concept visiblement développé par Simon Reynolds, qui dit que les temps de crise ont tendance à voir un repli vers le passé. Il y a du « c’était mieux avant » là-dedans, à mon humble avis. Quoi qu’il en soit, j’ai effectivement retrouvé dans l’album, tout ce qui a fait mes premières amours musicales : une section de cuivres pêchue, une voix parfaitement maîtrisée et affirmée et un swing indéniable. Et que la dame choisisse de jouer avec le passé ne fait qu’y mettre un peu de couleur. Et la soul music est un genre qui connaît parfaitement les gens de couleurs… Alors bonne écoute, et bonne année 2016 !

La vidéo officielle de Drive Me Wild


13 titres / 43 mn (Jalapeno Records) – Sortie le 12/11/2014

Alexia Coley : Voix – Michael Cairns : Batterie – Sam Montero : Piano, Hammond – Richard Watts : Trompette – John Gillies : Saxophone ténor – Milton Mermikides : Guitare

En savoir plus : www.alexiacoley.com


One Comment on “Alexia Coley : Keep The Faith

  1. Aaaah, ces cuivres…

    En tout cas, ils ont la pêche communicative sur la vidéo !
    Merci à Lily et à toi pour la découverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.