Guillaume Perret : Free


… COMME L’AIR !

Pochette de Free par Guillaume PerretAprès mes déboires avec le monde du commerce à l’ère du numérique, me voici revenue … pas encore regonflée à bloc, mais cet album de Guillaume Perret a suffi pour me réconcilier avec le monde binaire.

 

Car je n’ai pas boudé LVM pendant ces dernières semaines. Mon fournisseur internet m’a simplement lâchement abandonnée tentant de me forcer la main comme les grands mammouths de l’économie savent le faire (Darty/Bouygues, pour ne pas les citer). J’ai donc fait ma mauvaise tête et tenté de leur montrer qu’ils ne passeront pas ! Cela a quand même été l’occasion de réaliser, un peu à la dure, qu’il devient difficile de vivre sans internet quand le monde est organisé autour de la toile. Et pourtant, le numérique permet aussi des choses tellement belles … Comme cet album de Guillaume Perret, par exemple. La grande physionomiste que je suis n’avait même pas remarqué, avant la première écoute, que le monsieur à gauche et le monsieur à droite de l’album étaient … le même monsieur !

J’ai donc écouté tout l’album à l’aveugle comme je le fais toujours et j’ai trouvé que le type qui faisait les bidouilles était particulièrement inspiré, et que tous les musiciens semblaient ne faire qu’un. Et pour cause ! Car c’est monsieur Perret qui a tout fait. Et à chaque écoute, j’ai l’impression de redécouvrir de nouvelles surprises dans cet album. « Free » est tout en ambiances : tantôt rythmées, tantôt glissantes, elles sont toutes parvenues à me charmer. La musique m’emplit à chaque fois et on m’a dernièrement souvent vue dodeliner de la tête au volant. L’album est loin d’être le premier où un musicien s’amuse avec des boucles (ce saxophoniste a au moins autant de pédales que Bertrand D à la guitare !) mais ces musiciens ne me paraissent pas tous aussi inspirés. Loin du gadget technologique, ici on fait vraiment de la musique. Alors pour la prochaine séance, voici vos devoirs : qu’est-ce que la technologie apporte à la musique ? Réponse le 3 décembre, dans une Veille Musicale en live !

 

Guillaume Perret joue en concert Heavy Dance, une véritable performance


12 titres / 61 mn (Kakoum Records) – Sortie le 23/09/2016

Guillaume Perret : Saxophones & machines

En savoir plus : www.guillaume-perret.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *