Misteur Valaire : Bellevue


MYSTÈRE EN TUBES

Pochette de Bellevue par Misteur Valaire« D’habitude j’aime pas, mais là j’aime bien ». C’est une phrase assez courante. Certaines maisons de production en ont même fait des collections : « J’aime pas le classique mais ça j’aime bien », adaptable à tous les styles et dans de nombreuses situations.

 

Et si je tente de trouver ce qui fait qu’un titre plaît, je trouve plusieurs causes : par exemple, le titre fait l’objet d’un matraquage sur les ondes ou à la télévision. Certains se souviendront peut-être de la valse jazz de la « Suite N°2 » de Chostakovitch (si si, c’était une publicité avec un petit garçon qui marchait dans la rue). Parfois, la phrase peut s’appliquer à un groupe : j’aime pas le hard-rock mais More Than Words j’aime bien (ah, toute ma jeunesse !). C’est aussi là que le groupe ou le musicien, pour un titre, change un peu de style. Et puis il y a les musiques qui sont dans un entre-deux, qui se laissent influencer par d’autres musiques, ce qui fait que l’on y trouve son bonheur même si l’on n’est pas fan du genre. Et je pense que c’est mon cas pour l’album « Bellevue » de Misteur Valaire.

Le groupe québécois est composé de cinq musiciens et les étiquettes qu’on leur donne vont de l’électro à la pop en passant par… l’électro-jazz (ah, tiens !). Voilà pourquoi, parmi les quelques albums électro que j’ai écoutés récemment, c’est celui-ci qui a retenu ma palme. Des rythmiques variées, un son riche, des phrases musicales que l’on peut chanter (voire des parties chantées), une pêche bien sympathique. Bref, j’ai senti des influences multiples et j’en ai reconnues certaines comme étant aussi les miennes. Pour couronner le tout, l’album est édité en creative commons, ce qui pour moi porte un regard intéressant sur les nouvelles production de la musique. D’ailleurs, si je n’ai pas trouvé le détail du groupe sur la pochette, par ailleurs très jolie, tous les autres participants y sont détaillés. J’aurais tendance à en conclure que l’on reconnaît sa place à chaque participant. Bref, je me suis sentie un peu chez moi alors que je pensais être à l’étranger. Du coup, j’aime pas beaucoup l’électro, mais ça j’aime bien !

 

La vidéo officielle de Bellevue Avenue


12 titres / 42 mn (MR Label) – Sortie le 23/09/2013

Thomas Hébert : Trompette, claviers – Jonathan Drouin : Saxophones, claviers – François-Simon Déziel : Basse, claviers – Julien Harbec : Batterie, tables tournantes – Louis-Pierre B. Phaneuf : Percussions, voix

Produit par Misteur Valaire

En savoir plus : mv.mu


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.