Alexis Taylor : Await Barbarians


MON TAILLEUR EST CHICHE

Pochette de Await Barbarians par Alexis TaylorFinies les vacances au soleil avec ma petite famille adorée ! Mes oreilles plus reposées que jamais ont craint de sombrer dans une certaine facilité d’écoute, après avoir chroniqué de la pop légère et du rock couillu notamment.

 

Pas grave, ma chronique du dernier album de Patrick Sébastien attendra et découvrons plutôt aujourd’hui le dernier disque d’Alexis Taylor, et je vous préviens : ici on ne fait pas vraiment tourner les serviettes. Mais une petite présentation s’impose peut-être. Alex Taylor est un charmant jeune homme aux lunettes dernier cri, déjà moitié pensante du groupe pop multi-récompensé Hot Chip (avec son pote Joe Goddard) et fondateur d’un sideproject plus expérimental baptisé About Group. Même si ça ne se voit pas au premier abord, Monsieur Taylor a un appétit de lion, ainsi il se permet de sortir aussi de petits albums sous son nom à lui. Comme il est très occupé, il y met le temps qu’il faut (son précédent opus date de 2008) mais le résultat en vaut la chandelle. Dès le début, on a presque le tournis en entendant les premières notes flottant dans des effets de pitch-bend prononcés et on comprend que ce n’est pas avec ce disque-là qu’on va se trémousser sur le dance-floor.

Sorti sur le label anglais Domino, « Await Barbarians » n’est justement pas sans rappeler à certains égards le récent « In Conflict » d’Owen Pallett. Sauf que là où le canadien convoquait jusqu’à un orchestre symphonique, notre gentil binoclard préfère creuser un univers ultra-intimiste, même si tout aussi barré. On a même parfois l’impression de pénétrer le cerveau fou d’Alex Taylor, pour y découvrir toutes les influences, tous les ressorts qui font sa musique aujourd’hui. Les effets électroniques côtoient des instruments plus traditionnels sur des titres au format et à la durée très variables, mais même dans ces cas-là on ne cesse d’errer dans les ruelles sinueuses d’un encéphale sous haute tension créative. Il va sans dire que les singles tubesques ne seront pas légions ici, mais la vérité est de toute façon ailleurs, au bout du couloir…

 

La vidéo officielle de Without A Crutch (2)


12 titres / 43 mn (Domino) – Sortie le 16/06/2014

Alexis Taylor : Voix, tous instruments – Emma Smith : Violon – Vincent Sipprell : Violoncelle

Réalisé par Alexis Taylor

En savoir plus : www.alexistaylorsolo.com



One Comment on “Alexis Taylor : Await Barbarians

  1. Pingback: HOT CHIP : Why Make Sense ? | LesVeillesMusicales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.