Tsar Teh-Yun : Maître Du Qin

Pochette de Maître Du Qin par Tsar Teh-Yun

ÉLÉGIE POUR LES ANCIENS Le qin est un instrument bien singulier. La Chine ancienne a toujours accordé beaucoup d’importance à la musique de soliste, et cette cithare sur table est assurément l’un des instruments qui résume le mieux le génie des Han. Connu de Confucius en personne, autrefois instrument des lettrés, il reste celui des connaisseurs. Sept cordes, autrefois de soie, maintenant de métal (tous fout le camp, ma bonne dame…) et… Lire la suite…

Laetitia Shériff : Pandemonium, Solace And Stars

Pochette de Pandemonium, Solace And Stars par Laetitia Shériff

UN SIGNE DE SHÉRIFF Même le grand fureteur de sons devant l’éternel que je suis, toujours à fouiller partout à la recherche de nouveautés auditives, a ses faiblesses. J’aime aussi quand c’est la musique qui vient sonner à ma porte. Cette fois, je le dois à nouveau au génial label Yotanka (souvenez-vous, déjà des Von Pariahs il y a quelques mois…) et Vincent, que je remercie donc chaleureusement puisque j’en ai aujourd’hui… Lire la suite…

Rapsodie : Prélude

Pochette de Prélude par Rapsodie

RAP ET CLASSIQUE LA RENCONTRE Je l’ai déjà dit dans ces pages, mon rapport avec le rap est assez minime. Quelques souvenirs charmés des tubes de MC Solaar, d’autres plus choqués de Iam ou de Joey Starr mais sans avoir écouté la musique (honte sur moi, je me suis arrêtée à la réputation qu’ils ont préféré se forger).   Bref, une sorte de simplification (qui pourtant me gêne car je ne l’accepterais… Lire la suite…

Mehliana : Taming The Dragon

Pochette de Taming The Dragon par Mehliana

LE MONSTRE QUI DRESSA LE DRAGON Mehliana, c’est un duo : Brad Mehldau (aux claviers) et Mark Giuliana (à la batterie et à l’électronique). Une sorte de monstre ou de mot valise en fait. Je connaissais la curiosité de Brad Mehldau pour à peu près toutes les musiques qui l’entourent.   Des versions personnelles de Radiohead, The Beatles, Chico Buarque, Paul Simon .., ça montre quand même une ouverture d’esprit assez grande…. Lire la suite…

Erlend Øye : Legao

Pochette de Legao par Erlend Øye

BLONDEUR ET DES CADENCES Décidément, depuis ma chronique du dernier album d’Alt-J, les raccourcis clavier n’ont plus aucun secret pour moi, et je n’aurais d’ailleurs jamais autant utilisé « alt+0216  » de ma vie.   En effet, après The Dø la semaine passée, voici le nouveau disque du vrai norvégien Erlend Øye, assurément plus connu pour constituer une moitié – l’autre étant Eirik Glambek Bøe (à vos souhaits), blond lui aussi – du… Lire la suite…

The Dø : Shake Shook Shaken

Pochette de Shake Shook Shaken par The Do

MON CAS DØ DE FIN D’ANNÉE Lorsque je choisis un album à partager sur LesVeillesMusicales, deux aspects peuvent entrer en ligne de compte : il s’agit soit d’une vraie découverte pour moi, soit d’un disque que je tenais de toute façon à chroniquer avant même d’en connaître la teneur, prenant forcément le risque d’être déçu. Mais comme dirait l’autre, aimer c’est aussi prendre des risques. Alors cette semaine, je peux dire que j’ai… Lire la suite…