The Pains Of Being Pure At Heart : Days Of Abandon

Pochette de Days Of Abandon par The Pains Of Being Pure At Heart

TINTIN AU PAYS DES MAUVIETTES Vérifions aujourd’hui qu’il ne faut pas forcément avoir une tronche de taulard, une voix de fumeur de Gitanes ou un nom à coucher dehors (et je sais de quoi je parle) pour faire de la bonne musique et sortir du lot. En publiant il y a peu son troisième album, c’est en effet un beau pied de nez que The Pains Of Being Pure At Heart (vous… Lire la suite…

Ezequiel Spucches : Hombrecito

Pochette de Hombrecito par Ezequiel Spucches

SI LOIN ET POURTANT SI PRÈS Puisque le temps a décidé que l’été est fini, je lutte en vous emmenant sous le soleil de Buenos Aires avec cet album qui a une très jolie histoire. Je tente de vous la résumer : Manuel Mujica Lainez, né en 1910, est un des auteurs majeurs de la littérature argentine. Et parmi une œuvre assez prolifique, on trouve ce petit bijou qui, semble-t-il, est aussi… Lire la suite…

Catherine Russell : Bring It Back

Pochette de Bring It Back par Catherine Russell

HOME SWEET HOME J’aime beaucoup partir en voyage, mais j’aime aussi énormément rentrer à la maison. Et après les voyages de juillet, un retour à mes (presque) premières amours m’a fait un bien fou.   Rien d’original cette fois-ci ou plutôt si, puisque c’est un retour aux origines du jazz vocal avec Catherine Russell, que je connais à vrai dire depuis plusieurs albums. Ainsi, quand j’ai vu que ma bibliothèque avait acheté… Lire la suite…

Pillars And Tongues : End-Dances

Pochette de End-Dances par Pillars And Tongues

EN PARLANT DE CHICAGO Chicago, vous connaissez ? Dans les années 20, les jazzmen venus de la Nouvelle Orléans y trouvent la sécurité de l’emploi dans les clubs tenus par la pègre. C’est la joyeuse époque de la prohibition, d’Al Capone et des Incorruptibles, des fusillades dans les entrepôts clandestins et des hectolitres d’alcool frelaté coulant des tonneaux percés. On connaît tout ça. Dans les années 40, c’est l’électrification du blues du… Lire la suite…

Owen Pallett : In Conflict

Pochette de In Conflict par Owen Pallett

TERRES EN GLAISE Je ne sais pas pour vous mais en ce qui me concerne, l’épithète « anglaise » qualifie bien des lieux communs pas toujours très inspirés, de la capote anglaise à la clé anglaise en passant par la meilleure selon moi, la crème anglaise. Tout cela sans pouvoir déterminer une signification particulière quant au sens général du britannique adjectif. La musique anglaise, en revanche, m’apparaît comme beaucoup plus éloquente et Owen Pallett… Lire la suite…

Raphael : Pacific 231

Pochette de Pacific 231 par Raphael

LA LOCOMOTIVE DU BONHEUR Une fois n’est pas coutume, pas de nouveauté cette fois mais un retour sur un album coup de cœur : « Pacific 231 » de Raphaël. Cinquième album d’un artiste incontestablement des plus doués de sa génération, ce disque est une petite pépite. Pas simple de succéder à la tornade « Caravane » (2005) et son succès phénoménal. D’ailleurs, cette étape n’a pas été la plus grande réussite du chanteur puisqu’il nous livrait… Lire la suite…