Get Well Soon : The Scarlet Beast o’ Seven Heads

Pochette de The Scarlet Beast o' Seven Heads par Get Well Soon

WESTERN BRETZEL Rarement l’écoute d’un disque ne m’aura laissé avec autant d’images dans la tête. Tant sur le fond que sur la forme, la musique de Get Well Soon, alias l’allemand Konstantin Gropper, fait preuve d’un onirisme débordant. Dépassant de loin le cadre formel de la production pop actuelle, il devient ainsi difficile à classer dans un univers particulier. De Get Well Soon, je connaissais « Vexations », album sorti en 2010 qui m’avait… Lire la suite…

Eugene McGuinness : The Invitation To The Voyage

Pochette de The Invitation To The Voyage par Eugene McGuinness

DU GENE ET DU PLAISIR À la première écoute de « The Invitation To The Voyage », le 3ème album de Gene McGuinness, je me dit juste qu’il doit juste s’agir du 4285ème rejeton de la famille Britpop  des années 2010. Mais si, vous savez bien, celle des nouveaux princes de la pop que sont Miles Kane, Graham Coxon, Noel Gallagher ou même son frère Liam (comme quoi on parle bien d’une famille donc)…… Lire la suite…

Antony And The Johnsons : Cut The World

Pochette de Cut The World par Antony And The Johnsons

LE NOUVEAU GENRE Ma première rencontre avec le nouvel album d’ Antony And The Johnsons aura été une découverte humaine. On ne peut en effet aborder cette musique d’une poésie à couper le souffle qu’en essayant de comprendre qui est vraiment Antony Hegarty. Personnage emblématique de la scène indé de ces dernières années, véritable croisement entre Nina Simone (pour la voix), David Lynch (pour l’image) et Boy George (pour le fun), il… Lire la suite…